Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le « grand projet » breton de reconquête de la qualité de l’eau ne sera pas atteint à l’horizon prévu de 2013

Selon un rapport de mi-étape, le « grand projet » breton de reconquête de la qualité de l’eau ne produira pas d’effets significatifs sans quelques modifications profondes.

Ce « grand projet », signé le12 avril 2007, dans le cadre du Contrat de plan État-Région 2007-2013, par l’État, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le conseil régional et les quatre conseils généraux bretons, dans le but d’atteindre le bon état écologique des milieux aquatiques défini par l’Europe, a du plomb dans l’aile.

Le bureau d’études Planète Publique souligne la cohérence des actions menées dans les bassins-versants par les divers partenaires : État, collectivités, agriculteurs, associations, mais constate, à mi-étape que les efforts financiers importants(35M€/an), utilisés en Bretagne, ne concernent, au final, qu’un petit pourcentage du territoire.

L’impact sera de fait limité et ne permettra, en aucun cas, d’atteindre des résultats significatifs à l’échelle de la Bretagne.

Le bureau d’études met également en avant la disproportion entre les moyens affectés à la reconquête de la qualité de l’eau et les 600M€/an de subventions distribués à un titre ou à un autre aux exploitants agricoles bretons dans le cadre de la Pac (politique agricole commune).

PlanètePublique insiste, surtout, sur la nécessité de renforcer l’exigence d’éco-conditionnalité lié aux subventions.

Posté le 28 juin 2011