Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Liens étroits entre le nucléaire civil et militaire : nouvelle illustration

L’audition de l’amiral Pierre-François Forissier, chef d’état–major de la marine, sur le projet de loi de finances pour 2011 (n° 2824) est éloquente sur les liens étroits entre le nucléaire civil et militaire au détour de cette question posé par le Bernard Cazeneuve , ( député-maire de Cherbourg-Octeville), fervent partisan de l’atome.

Bernard Cazeneuve ( député-maire de Cherbourg-Octeville), fervent partisant de l’atome pose la question suivante :

« Le Gouvernement souhaite que la formation des atomiciens, qui sert beaucoup à la marine nationale, fasse l’objet d’une mutualisation entre nucléaire civil et nucléaire militaire. Il a été envisagé à plusieurs reprises de créer un centre unique de formation dans la vallée du Rhône ou à Saclay. Où en est-on de cette réflexion ? Comment voyez-vous l’avenir de l’École atomique ? »

L’Amiral Pierre-François Forissier répond :

«  Dans le cadre de la mutualisation des formations nucléaires, nous avions en effet étudié l’hypothèse d’un déménagement de l’École atomique mais cette option n’est plus d’actualité. Nous cherchons désormais à donner à l’école une visibilité et une dimension qui lui permettent d’attirer des enseignants de qualité. Je travaille personnellement à son changement de statut – actuellement celui d’une unité militaire de base, dépourvue de personnalité juridique – en m’inspirant de l’École polytechnique, devenue un élément moteur du pôle Paris Tech.  »

- l’audition sur le site de l’assemblée nationale

Posté le 2 décembre 2011