Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Une usine à dimension européenne de production d’hydroliennes à Cherbourg : le projet de DCNS prend forme

La proximité des forts courants du Raz Blanchard et autour de l’île d’Aurigny fait de Cherbourg, l’un des sites les plus prometteurs au monde pour l’exploitation de l’énergie hydrolienne.

C’est aisni que Ports Normands Associés ( PNA), qui gère le port de Cherbourg, a signé avec le groupe naval DCNS un accord lui permettant d’allouer des surfaces situées sur le terre-plein du quai des Flamands, ainsi que son extension vers la grande rade.

DCNS qui a signé un autre accord un accord avec la société britannique Alderney Renewable Energy (ARE) en vue d’étudier la ressource énergétique et la devéloppement de l’hyrolien len Manche, souhaite installert, à Cherbourg, une usine de production, d’assemblage et de maintenance d’hydroliennes, dès 2014.

Ce projet de site industriel à Cherbourg entre dans la stratégie de diversification de DCNS sur les énergies marines renouvelables, qu’il s’agisse d’hydroliennes, d’énergie des vagues, d’éolien en mer ou d’énergie thermique des mers

DCNS compte produire à la pointe du Cotentin une centaine d’hydroliennes par an à partir de 2018, avec près d’un millier d’emplois à la clef.

DCNS associé à OpenHydro, un leader du secteur, (en 2011, le groupe naval a acheté 11% de la société irlandaise) visent le marché français, mais aussi britannique, grâce à l’accord signé avec Alderney Renewable Energy (ARE). Lers deux entreprises entendent jouer un rôle de premier plan mondial,

Posté le 18 mars 2012