Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Accident sur un sous-marin à L’Île-Longue ou à Brest ? Le PPI peu modifié

Instauré en 2005 - après plus de 40 ans de présence du nucléaire à Brest et sa région - le Plan Particulier d’Intervention(PPI) de Brest naval et la base de l’Ile Longue est révisable tous les cinq ans. En 2013, suite à une consultation publique en juin et juillet, il a intégré certains éléments, préconisés par l’Autorité de sûreté Défense, mais rien de très nouveau....

  • des périmètres de sécurité ont été retenus pour les communes de Brest, Crozon et Lanvéoc.
    • en cas d’accident de chaufferie du sous-marin, dans un rayon de 2 000 m, les habitants doivent se mettre à l’abri et à l’écoute des médias.
      • dans un rayon de 500 m, la population sera évacuée (à quand les exercices de préparation ?).
    • en cas "d’accident d’arme" (bombe nucléaire), le périmètre (qui ne concernera que l’Île-Longue) sera de 2 875 m.

Autres mesures :
- interdiction de consommer certains produits alimentaires (lait, légumes).

- dans le périmètre des 500 m (seule Brest est concernée), et en cas de niveau d’iode radioactif élevé, les habitants devront prendre un comprimé d’iode pour "saturer" leur glande thyroïde (en juin 2013, une première distribution a été organisée à la Mairie annexe des Quatre Moulins- Brest, mais seulement 23 % des habitants concernés sont venus les chercher)

- la brochure d’information rappelle les consignes en cas de retentissement des sirènes durant près de 5 minutes (trois fois 1 minute 41 secondes) sera actualisée.

- le PPI est consultable dans les mairies des communes concernées et les sous-préfectures de Brest et Châteaulin, mais aussi, sur Internet : www.ppibrestilo.pref.gouv.fr

source : journal le Télégramme

Posté le 19 août 2013