Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Agriculture bretonne : championne !

Championne en nourriture d’animaux importée :
Environ 4,63 millions de tonnes par an (presque la moitié des importations françaises), c’est la quantité de tonnes de soja importées en Bretagne chaque année pour nourrir les animaux d’élevage.

Cela correspond à 3 millions d’hectares de terres cultivées en Amérique du Sud uniquement pour nourrir les animaux bretons, à un coût de plus en plus élevé puisque le prix du tourteau de soja est en hausse continue, il coûte presque trois fois plus aujourd’hui qu’en 2008,

Championne en consommation d’énergie
L’agriculture bretonne, en consomme toujours plus d’énergie, que ce soit sous la forme d’électricité ou de fuel, elle est même championne de France de la consommation d’énergie ! (source ADEME 2012). Elle consomme aussi énormément sous la forme d’engrais.

Selon un indicateur construit par le ministère de l’Environnement (la consommation régionale d’énergie par secteur rapportée au PIB régional tous secteurs confondus) l’agriculture bretonne en consomme plus de deux fois plus que la moyenne nationale (0,14 tonne équivalent pétrole/ million d’euros contre 0,06 en France).

Championne en production de nitrates
40 mg de nitrates par litre : c’est la moyenne du taux ce nitrates dans les cours d’eau bretons, presque 10 fois plus qu’en 1971 (5 mg) et presque deux fois plus que la moyenne française actuelle (23 mg).

En produisant 58% des porcs français, la Bretagne – qui ne représente que 5% du territoire national - doit faire à des préjudices environnementaux et économiques (tourisme..) et des coûts très importants de traitement de la pollution :
- traitement des eaux polluées
- ramassage des algues vertes,
- sanctions européennes pour non-respect des directives environnementales.

Posté le 6 novembre 2013