Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Les débris de l’avion de la Malaysia Airlines sont difficiles à trouver, noyés dans un océan de déchets !

Nos océans sont tellement remplis de nos déchets, qu’il est quasi impossible d’y repérer des débris de l’avion malaisien.

Le premier garbage patch ou gyre fut découvert dans l’océan Atlantique, par Charles Moor, en 1999. Depuis 4 autres sont connus (un deuxième dans l’océan Atlantique, deux dans l’océan pacifique, et un dernier, dans l’océan Indien, découvert en 2010) Ils se sont formés depuis les années 70.

- voir le site 5yres.org

Ces localisations de déchets sont dues à ce que l’on appelle la force de Coriolis. Les différences de températures des courants maritimes, forment à certains endroits des tourbillons de courant. Les déchets provenant alors des différents courants finissent par s’agglutiner dans ce tourbillon pour ne plus jamais en ressortir.

La quantité de déchet (déchets ménagers, déchets de la pêche, déchets liés à l’industrie pétrolière offshore, etc...) est estimé à 100 millions de tonnes, ce qui représente environ 5kg par km². Ces déchets se concentrent jusqu’à 30 mètres en dessous de la surface de l’océan.

Ces déchets deviennent de plus en plus petit au fur et à mesure, libérant ainsi de nombreux produits chimiques dans l’eau, comme le bisphénol A. Les animaux marins finissent par ingérer ces déchets. Beaucoup en meurent..

Source : site newmanity.com

Posté le 10 avril 2014