Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Déconstruction des veilles coques militaires : après tant d’années d’inaction des opérations enfin lancées

C’est le groupement d’entreprises formé par Bartin recycling group et Petrofer ( une filiale de Veolia opérant à Bassens près de Bordeaux ) qui a décroché le contrat de déconstruction de l’ex porte-avions la Jeanne et de l’ex-croiseur Colbert amarrés au port naval militaire de Brest et au cimetière marin de Landevennec (rade de Brest).

La Jeanne sera la première coque à quitter Brest pour Bordeaux et fera l’objet d’une première phase de déconstruction à flot, estimée entre six et huit mois. avant de rentrer en cale sèche pour découper la coque elle même. Puis ce sera au tour de l’ex-Colbert, dans le courant de l’année 2015.

Par ailleurs les 6 autres ex- navires basés à Brest et Landévennec (Duperrey, Galissonnière, Enseigne-de-vaisseau-Henri, Jean-Moulin et Destroyat), ainsi que le Commandant-Rivière à Toulon devraient commencer à rejoindre leur site de démolition de la société Galloo à Gand en Belgique, à partir de septembre 2014.

Enfin un autre marché de déconstruction s’est ouvert pour le traitement de l’Orage, de l’Ouragan, du Jules-Verne, du Bougainville ainsi que des deux ex-bateaux brestois Francis-Garnier et Jacques-Cartier. L’attribution du marché aura lieu en début de l’année prochaine.

Enfin comme il reste encore pas mal de veilles coques militaires, les frégates anti sous-marines Tourville et De Grasse vont remplacer, en guise de brise-lames à l’École navale de Lanvéoc, les ex - l’Aconit, du Duguay-Trouin et du Rhin, durant l’été 2014.

Posté le 16 juin 2014