Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

La Bretagne première région française de production intensive de tomates

Entre 1995 et 2004, les surfaces de tomates en serres chauffées ont quasiment quadruplé en Bretagne, passant de 87 à 330 hectares. On en produit presque toute l’année, dès le mois de mars apparaissent les tomates de Bretagne
Pendant ce temps les cultures de plein champ ont été réduites de 70 %.

La Bretagne devrait cette année produire environ 200 000 tonnes de tomates, sur 600 000 au total en France, un dixième de la production régionale est exportée, principalement vers l’Allemagne. Ce qui fait de la Bretagne la première région productrice de l’Hexagone.

Mais le « hors-saison » coûte cher : les dépenses énergétiques (chauffage essentiellement, mais aussi éclairage et irrigation) représentent 30 % des coûts directs de production. Selon une étude de l’Association d’initiatives locales pour l’énergie et l’environnement (Aile) et des chambres d’agriculture bretonnes, le prix de revient au m2 s’élève à quasiment 17 euros pour les serres chauffées au fioul (25 % du total), et à 14 euros environ pour le gaz naturel (65 % des surfaces) et pour le bois. Pour produire un kilo de tomates, il faut dépenser 13 kWh.

Pour une exploitation de deux hectares de serres (surface moyenne dans l’Ouest), cela représente entre 280 000 et 340 000 euros par an ! L’équivalent de la consommation quotidienne d’une famille de quatre personnes dans une maison bien isolée.

Source : "Des tomates bretonnes au bon goût d’effet de serre" sur le site BastaMag

Posté le 5 janvier 2015