Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Lutte contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes : les élus régionaux des Pays de la Loire

Lettre ouverte des conseillers régionaux EELV des Pays de Loire

Jacques Auxiette, le Président du Conseil régional des Pays de la Loire, défenseur zélé et énervé du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, vient d’adresser un courrier à plusieurs associations environnementales ou paysannes dans lequel il se livre à une sorte de chantage aux subventions.

Les élus EELV du conseil régional des pays de Loire, choqués par la méthode, apportent leur soutien sans réserve à toutes les associations concernées par ce courrier et demandent, par lettre ouverte, à Monsieur Jacques Auxiette de se comporter en tant que vrai Président de l’assemblée régionale, et pas seulement en tant que celui du syndicat mixte aéroportuaire.

Monsieur le Président,

C’est par lettre ouverte que nous nous adressons à vous aujourd’hui. En effet, vous semblez particulièrement affectionner ce mode de communication dans la période, que ce soit pour vous adresser au Président de la République, aux composantes de votre propre majorité et aujourd’hui, à certains partenaires du Conseil régional. Nous nous permettons donc de vous interpeller par la même voie.

Vous venez de faire parvenir un courrier à un certain nombre d’organisations paysannes et environnementales de notre région. La presse s’en est fait l’écho ce lundi matin. Vous les sommez de s’expliquer sur leur soutien à la manifestation du 22 février dernier à Nantes en leur écrivant : « j’attends de votre organisation qu’elle exprime une position claire concernant les évènements de Nantes mais aussi l’ensemble des exactions, méfaits et occupation illégales sur la « ZAD » ».

Etrangement, vous oubliez qu’elles ont dénoncé les violences et la casse qui ont eu lieu et persistez à nourrir l’amalgame entre les quelques centaines de « casseurs » (dont nous sommes étonnés qu’aucun n’ait été arrêté à ce jour) et les dizaines de milliers de manifestants pacifiques, manifestants que vous tenez à tort comme responsables des violences et dégradations qui ont eu lieu à Nantes ce jour-là.

Certes, depuis la manifestation du 22 février, vous semblez coutumier des propos outranciers à l’encontre des opposants, comparant la situation nantaise à l’Ukraine ou encore la Centrafrique.

Comme si ces accusations ne suffisaient pas, vous passez aujourd’hui à la menace à peine voilée quant à l’octroi des subventions publiques.

Ceci dépasse pour nous l’entendement !

Si ces organisations sont soutenues par le Conseil régional, quasiment toutes à l’appui de votes unanimes, c’est parce qu’elles font un travail de qualité et sont des partenaires incontournables pour la mise en œuvre de nos politiques régionales, en matière de biodiversité mais aussi d’agriculture durable. Vous êtes donc aujourd’hui prêt à remettre en cause ces partenariats de longue date, pour régler vos comptes avec les opposants/tes au projet de nouvel aéroport ?

Vous semblez oublier que vous êtes le Président de l’assemblée régionale, et pas seulement celui du syndicat mixte aéroportuaire.

Nous sommes profondément choqués par votre démarche et, membres de votre majorité, nous ne cautionnons pas les messages envoyés aux acteurs ciblés. Votre courrier met à mal la crédibilité de notre institution ainsi que notre travail fructueux avec le réseau associatif, notamment sur les nombreux dossiers environnementaux sur lesquels nous sommes pourtant en phase.

Sur ces sujets nous suggérons Monsieur le Président, moins de passion et plus de raison.

Le groupe Europe Écologie Les Verts du Conseil régional des Pays de la Loire

Posté le 13 mars 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info