Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le nucléaire, une énergie bon marché : faux !

Un communiqué de EELV

Le nucléaire, une énergie bon marché : faux !

Le nucléaire, une énergie sûre : faux !

Le nucléaire, une énergie propre : faux et faux !

Voici donc le dernier argument des pro-nucléaires balayé par La Cour des Comptes qui a rendu aujourd’hui un rapport sur les coûts du nucléaire, réalisé à la demande de la commission d’enquête parlementaire portant sur le même objet et dont le rapporteur est l’écologiste Denis Baupin.

Ce rapport confirme que le nucléaire, loin d’être une énergie bon marché est, au contraire, une énergie très coûteuse et qui ne cesse d’augmenter : Plus de 20% en seulement trois ans entre 2010 et 2013 !

L’explosion des coûts d’exploitation des centrales nucléaires est notamment liée à la hausse des investissements de sûreté et de maintenance qui ont doublé dans la période visée, pointe le rapport.

En cause : la décision d’EDF de prolonger les centrales nucléaires au-delà de quarante ans, une décision pourtant absurde tant d’un point de vue de la sécurité que d’un point de vue économique, comme le démontre le rapport.

Les coûts ne s’envolent pas que sur l’exploitation : le projet d’enfouissement en couches géologiques profondes de BURE a aussi du plomb dans l’aile, comme celui de l’EPR censé incarner l’avenir de la filière et qui n’en finit pas de subir des revers. Les écologistes s’opposent à ces deux projets pour leurs coûts mais avant tout pour les risques insensés qu’ils font courir aux populations. En cas de problème, l’enfouissement en couche profonde risque d’empêcher toute intervention humaine et brise le mythe de la réversibilité.

Les écologistes dénoncent cette hausse du coût nucléaire et ne cessent de pointer l’incohérence de payer toujours plus cher une énergie dangereuse.

EELV demande que la transition énergétique évoquée par le Président de la République soit ambitieuse et marque la fin de l’obstination nucléaire, que la transition énergétique soit enfin prise pour ce qu’elle est : une opportunité pour la France de se positionner en leader de l’efficacité énergétique. EELV soutiendra toute loi allant véritablement dans ce sens.

Sandrine Rousseau, Julien Bayou, porte-parole

Posté le 28 mai 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info