Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Restauration collective : on avance.

Vous trouverez ici une des interventions de vos élu.e.s EELV au conseil municipal du 11/05/2017 au sujet de la délégation de service public sur la restauration collective.

Monsieur le Maire, chers /chères collègues,

Cette délibération nous propose d’approuver le choix de la Société Bretonne de Restauration et de Services (SBRS), filiale du groupe SODEXO, et le contrat de délégation de service public relative à la restauration collective municipale.
En tant que membre de la commission et ayant à ce titre suivi ce dossier, je tiens à signaler la qualité des offres proposées par les délégataires en lice. Notre choix s’est porté sur la Société Bretonne de Restauration et de Services (SBRS) qui offre une candidature plus ancrée sur notre territoire et en évolution pour ce nouveau contrat.

En effet, nous notons les innovations et les efforts faits notamment en ce qui concerne les objectifs en volume et en valeur en bio ; l’objectif est de 60% à 80% en tonnage et de 51% à 81 % en valeur d’achats. En ce qui concerne les produits locaux, l’objectif est de 52% à 61% en nombre de composants et de 40% à 52% en valeurs d’achats. Nous avions souhaité une alternative végétarienne à chaque repas mais nous remarquons l’effort fait à travers les « repas pour la planète » pour lesquels des plats sans viande sans poisson sans œuf (sans VPO) seront proposés par trame de 20 menus. Il sera aussi possible de passer à 3 repas en cours de contrat.

Nous sommes globalement satisfaits car les efforts vont dans le sens d’une alimentation respectueuse de la santé des petit.e.s Brestois.e.s et de leur environnement par le recours prioritaire aux aliments issus de l’agriculture biologique. Ce nouveau contrat participe aussi au développement agricole de notre territoire par l’accompagnement au renforcement des filières locales et le soutien des choix de conversion à l’agriculture biologique.

Pour conclure, ce contrat nécessite une réinterrogation continue ainsi que la poursuite des objectifs en valeur et en volume en bio. Il reste encore du chemin pour atteindre le 100% bio et local. Il faudrait aussi réfléchir à une implication citoyenne plus importante comme c’est le cas à Rennes par exemple, où ont été mis en place 12 ateliers participatifs pour construire ensemble un Plan Alimentaire Durable. Ce plan a permis d’impliquer toutes les parties prenantes de la restauration collective : acheteurs/trices, agriculteurs/trices, nutritionnistes, cuisiniers/ères, cantiniers/ères, animateurs/trices, parents d’élèves et associations partenaires. Cette ouverture nous paraît nécessaire car elle permet aux citoyens/citoyennes de prendre en main les questions d’alimentation, d’ouvrir le débat sur la possibilité d’un retour en régie publique, de comprendre l’implication de la municipalité sur le coût de chaque repas, de réduire les déchets alimentaires... bref de participer à la co-construction de ce service public.

Crédits photo : https://macantinebio.wordpress.com

Retrouvez les interventions de vos élu.e.s en version audio sur le site de Brest.fr ici ou en version vidéo grâce à la chaîne des Sycophantes Vidéastes ici.
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info