Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

A Brennilis, tout ne va pas bien « madame la Marquise » !

Si la Commission Locale d’Information (CLI) des Monts d’Arrée communiquait cet été sur ce qui va bien concernant les travaux de démantèlement à Brennilis (1), nombreuses sont les interrogations sans réponses : santé, environnement, coûts, bilans :

– Plus de 400.000 m3 d’eau pompés en sous sol du site sont rejetés dans le lac Saint-Michel par an depuis 17 ans.
– La déconstruction de la Station de traitement des effluents (STE) continue depuis 20 ans. La contamination du sous-sol du bâtiment est aujourd’hui reconnue. L’exploitant n’assainira le site que partiellement « aux conditions économiques acceptables ». Or, jamais, il n’a été officiellement reconnu qu’un danger guettait les riverains et l’environnement, l’information a toujours été contrôlée.
– EDF, bavarde sur l’impact des événements climatiques, reste discret sur l’incendie de septembre 2015 qui ne serait « qu’un incident mineur pris en charge par les assurances ». Rappelons que l’incendie a été provoqué par une succession de dysfonctionnements graves au sein même du lieu le plus sensible du site industriel (INB 162).
– Parmi les données officielles, on peut néanmoins noter l’aveu suivant : » Les masses sédimentaires ont conservé la mémoire du passé industriel, plus particulièrement des rejets en tritium, en carbone 14, en césium 137 et en nickel 63. » Pour illustration, on mesure dans le lac de Saint-Herbot à Loqueffret (29) jusqu’à 1537 Bq/l de tritium lié et jusqu’à 170 Bq/Kg sec de césium 13 (2).

 

Aujourd’hui, nous proposons aux citoyens de faire leur propre évaluation et d’en débattre. Si les travaux de démantèlement se poursuivent à Brennilis, ce n’est pas sans incidents ni accidents. Et en l’absence d’une vigilance citoyenne ininterrompue, le site de la centrale et la rivière Elez garderont longtemps les traces radioactives du réacteur expérimental.

 

Christine Prigent, membre du Bureau régional d’EELV Bretagne

  • Début juillet, la CLI des Monts d’Arrée se réunissait en réunion plénière pour aborder entre autres, la question du démantèlement et son impact sur l’environnement ; Dans son édition du 19 juillet 2017, le Télégramme reprenait une partie du communiqué de la CLI citant la « bonne avancée du démantèlement de la centrale de Brennilis dans de bonnes conditions de sûreté »
  • Calcul de la radioactivité des sédiments et des végétaux lors de la surveillance réglementaire de l’environnement pour l’année 2016

Lundi 4 septembre 2017

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 8 septembre 2017 par EELV Bretagne
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info