Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

[Intervention conseil de métropole] Premier plan piéton

Présentation de la délibération n°60 : Approbation du premier plan piéton de Brest Métropole.

Présentation de Yann-Fanch Kerneis, Conseiller de Brest métropole délégué à la gestion des milieux naturels sous la responsabilité de Francis GROSJEAN et aux déplacements actifs sous la responsabilité de Yohann NEDELEC, Conseiller municipal de la ville de Plouzané.

"Monsieur le Président, cher.e.s collègues,

Cette délibération a pour objet d’adopter le premier plan piéton de la Métropole. Sa finalité est de développer et d’encourager les déplacements à pied sur le territoire de Brest Métropole.

Trois enjeux majeurs ont été pris en compte :
-*L’enjeu sécurité des déplacements à pied : il y a encore trop d’accidents impliquant les piétons (26 victimes graves en 2017) et il s’agit de les réduire.
-*La protection de l’environnement : se déplacer à pied c’est réduire les émissions de CO2 (280 g de CO2 en moins pas Km parcouru), c’est aussi moins de véhicules et cela contribue à améliorer la qualité de l’air et à réduire le bruit et tout simplement à améliorer la qualité de vie en ville.
-* La santé publique : La marche est le moyen le plus simple pour lutter contre la sédentarité. Il faut rappeler que la sédentarité tue plus que le tabac dans le monde et que l’OMS conseille de marcher au minimum 30 minutes par jour.

L’objectif de ce document, qui est conforme aux orientations du PLU facteur 4, est de porter la part modale de la marche à 30 % en 2025 contre 25 % aujourd’hui.

La démarche d’élaboration du plan piéton a été une démarche participative qui a débuté en 2015. Les CCQ de Brest et les communes de la métropole ont été consultés. Une phase de concertation de la population a été lancée en octobre 2017 et a permis de compléter le document.

Le plan piéton qui vous est proposé comprend 7 engagements :
1 – Le premier consiste à élaborer dans chaque commune et dans chaque quartier un schéma directeur des itinéraires piétons prioritaires. Ce travail a déjà été fait à Saint Pierre, à Lambézellec et à Gouesnou.

2 – Le deuxième consiste à accompagner les réfections de chaussée sur voie structurantes par une amélioration qualitative des cheminements piétons (trottoirs élargis par exemple).

3 – Le troisième consiste à aménager progressivement les zones à forte densité d’accidents (la moitié des accidents est concentrée sur 2 % du réseau routier).

4 – Le quatrième consiste à développer les zones de circulation apaisée (zones 30, zones de rencontre, zones piétonnes). Mercredi dernier, la 3ème zone 30 élargie du territoire est entrée en service dans l’hyper-centre de Brest, après celle de Bohars et de Saint Marc.

5 – Le cinquième est de poursuivre la mise en œuvre des conteneurs enterrés de façon libérer les trottoirs.

6 - Le sixième est de contrôler et de sanctionner l’occupation des trottoirs par le stationnement anarchique.

7 – Le septième est de communiquer pour promouvoir la marche à pied pour tous. Il s’agira aussi de soutenir les projets visant à faciliter la piétonnisation temporaire de certains espaces publics pour des manifestations ponctuelles. Cela pourra se faire dans le cadre d’appels à projet.

Il est donc proposé au Conseil d’approuver ce Plan Piéton. La commission concernée a donné un avis favorable à l’unanimité.

Pour suivre les Conseils de Métropole c’est par ici....

Posté le 25 juin 2018 par Manon
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info