Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

[Communiqué des élu.e.s EELV] Ferme de Traon Bihan

Aujourd’hui, 20 septembre 2018, François Cuillandre, président de Brest métropole et l’EARL Traon Bihan ont signé un protocole d’accord sur l’aménagement des ZAC de la fontaine Margot et du Vern.

Pour nous, élu.e.s EELV de Brest et Brest Métropole, la ferme de Traon Bihan est une véritable richesse pour notre ville. Au regard des enjeux environnementaux et climatiques actuels, l’agriculture urbaine est une solution d’avenir. La ferme de Traon Bihan est de ce point de vue exemplaire, elle constitue l’un des rares exemples d’exploitation laitière bio en zone urbaine et est impliquée depuis longtemps dans la promotion de l’agriculture biologique.

Il y a plus d’un an et demi maintenant, nous avons entendu l’appel de Philippe et Valérie qui se battent pour que leur ferme bio, la seule de la commune de Brest, ait un avenir. Nous nous sommes saisis de ce dossier sensible afin de maintenir un dialogue constant avec la collectivité, et trouver une solution combinant les impératifs du bio, agriculture respectueuse de notre environnement, et les besoins de la population urbaine.

Au cours de ce long travail, nous avons également mieux compris ce que signifie d’être paysan.ne en ville et les difficultés que cela implique pour se projeter dans l’avenir. C’est pourquoi nous avons toujours affirmé que notre priorité était la pérennité de la ferme, parce qu’ici comme ailleurs, ce sont les paysan.ne.s et leur travail qui font qu’une terre et ses produits soient « bio ».

Cette responsabilité que nous avons prise en tant qu’élu.e.s, ne se substitue pas à la mobilisation citoyenne. Celle-ci demeure incontournable et permet de montrer que nos préoccupations quant au maintien de la ferme sont largement partagées. C’est dans cet esprit de complémentarité que nous avons mené notre action. Nous avons ainsi été à l’écoute, tout au long de la procédure, des paysans et avons travaillé en lien avec les services et les autres élu.e.s de la métropole afin de trouver une solution acceptable pour tous.

Après de nombreuses rencontres, l’accord signé, auquel nous avons largement contribué, permet :
1. A la ferme de Traon Bihan de disposer de terres de compensation, avec des baux ruraux ;
2. De s’assurer que les travaux se dérouleront dans le respect de l’activité agricole et des spécificités de l’agriculture biologique ;
3. D’affirmer la vocation agricole de la zone des Prairies du Vern, ainsi que la possibilité, à construire, d’un bail environnemental.

À nos yeux, l’accord permet de mieux sécuriser la ferme de Traon Bihan dans le long terme et ouvre la perspective de mieux articuler les activités agricoles et urbaines dans notre métropole à l’avenir.

Une autre exploitation agricole, non bio, concernée par l’aménagement du Vern et de la Fontaine Margot, a également signé un accord lui donnant des garanties similaires.
Nous exprimons, ici et maintenant, notre satisfaction de constater que ces négociations ont abouti à la signature d’un accord entre la métropole et la ferme qui permet aux deux parties de continuer leurs activités respectives. Nous veillerons à ce que l’application de cet accord se fasse dans les meilleures conditions et que s’expriment ainsi les bonnes volontés, dont nous n’avons jamais douté, de la métropole et des paysans.

Les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts – Brest ville et métropole
Ronan Pichon, Nathalie Chaline, Marif Loussouarn, Pierre Guézennec, Yann-Fanch Kerneis

Posté le 22 septembre 2018 par Manon, Ronan Pichon
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • 23 septembre
    05:01

    [Communiqué des élu.e.s EELV] Ferme de Traon Bihan

    par Christian PERROT
    15 hectares de terres agricoles artificialisées. Triste bilan.