Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Machines à voter et économies de papier : un regard objectif

A propos des "tonnes de papier économisées"

Il n’y a pas beaucoup d’arguments en faveur des machines à voter. Outre le fait de gagner une heure ou deux le soir des résultats on entend souvent parler d’économies de papier.

C’est par exemple ce que déclare le représentant de la vile de Brest dans le Télégramme du 29 mars :

Leur utilisation, explique Alain Masson,
facilite grandement l’organisation du scrutin. Elle permet aussi
d¹économiser des tonnes de papier. Pour l’élection présidentielle à douze
candidats, il aurait fallu plus d’un million de bulletins de vote pour le
seul premier tour. En outre, les opérations de dépouillement sont plus
rapides et les résultats sont connus dans l’heure qui suit la fermeture des
bureaux

Essayons d’examiner cette question de manière concrète.

- Alors j’ai pesé le bulletin de vote : 0,5g.

- Avec 14 bulletins pour les deux tours cela fait de la présidentielle les bulletins de vote représentent 14 g.

- J’ai aussi pesé ce matin la pub hebdomadaire reçue par les brestois dans leur boite aux lettres cette semaine : 500g
(et encore je n’ai pas osé prendre dans ce poids le catalogue d’une grande surface de bricolage !)

Il faut donc 77 élections pour économiser le papier - publicité reçue en une semaine par un habitant de Brest !

En un an nous recevons à Brest 26 kg de papier en publicité soit 1400 fois plus que le papier des deux élections présidentielles et législatives !

Alors oui, nous voulons des bulletins et un millième de pub en moins !

Et comme je partage aussi la préoccupation du développement durable, commençons par utiliser du papier recyclé dans les publications et les photocopieurs de la mairie !

A suivre avec l’examen des autres arguments "la réduction des bureaux de vote", "l’économie réalisée" et le "gain de deux heures pour la proclamation des résultats" .

Michel Briand,

adjoint au Maire de Brest

Posté le 29 mars 2007 par Michel Briand
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Mars 2007
    16:12

    Machines à voter et économies de papier : un regard objectif

    par Stéphane Ascoët
    J’ajouterais qu’on remplace une pollution par une autre : ces ordinateurs doivent être fabriqués, mis à jour, fonctionnent à l’électricité, et seront des déchets hautement polluants... Ils ne pourront même pas être récupérés puisque ce sont des architectures fermées :-(
  • Mars 2007
    15:35

    Machines à voter et économies de papier : un regard objectif

    par Christian Bucher

    Selon l’ADEME, les courriers non adressés( prospectus, des publicités, ou des journaux gratuits.) correspondent en moyenne chaque année à 40 kg par foyer/an en France soit 0,768kg par semaine soit l’équivalent de 1536 bulletins de vote/semaine.

    - >lire l’article sur le site de l’ADEME :http://www2.ademe.fr/

  • Mars 2007
    14:34

    Machines à voter et économies de papier : un regard objectif

    par Sophie
    Vous pouvez aussi ajouter à votre calcul le fait que fabriquer une puce pour un ordinateur demande plus de 30 litres d’eau, des minéraux rares, de l’énergie et des produits chimiques dangereux et polluants (solvants...), 700 fois son poids au total. Ajoutons le disque dur ou la mémoire flash, le petit écran LED et la ’boite’... 22kg pour le produit fini Nedap. D’autre part il y a une petite consommation électrique durant tout le scrutin.
  • Mars 2007
    20:58

    Propagande pour les ordinateurs de vote

    par Chris Perrot

    Monsieur Masson dans son calcul a t-il pris en compte le poid du papier (papier glacé) utilisé pour la propagande des ordinateurs de vote (reproduction du pupître de vote) adressé aux électeurs ?

    Les factures de l’imprimeurs existent. De fait l’on peut retrouver aisément le poids de cette masse de papier imprimé (quadri pour les européennes et régionales/cantonales de 2004 - feuilles A 4 noir et blanc pour le référendum de 2005).

    Voir en ligne : Pétition pour le maintien du vote papier